Rééducation vestibulaire

Vous êtes ici

Rééducation vestibulaire

Le monde des étourdissements est un monde difficile et méconnu, où les causes peuvent être très diversifiées. Les étourdissements peuvent être la conséquence d'un trouble du système vestibulaire, d'un trouble cardiaque, d'un problème optique, d'une blessure cervicale, et j'en passe. Les étourdissements auront alors un caractère qui lui est propre, Ainsi, plusieurs types d'étourdissements sont décrits: la présyncope, les déséquilibres et les vertiges. Il est primordial de tenter d'isoler la cause afin de pouvoir établir un plan de traitement approprié. Il peut également être nécessaire de consulter un médecin, selon les symptômes présents. Lorsque le système vestibulaire, qui est situé dans l'oreille interne, ne fonctionne pas de façon optimale, il peut aussi contribuer à certains troubles de la vision, ainsi qu'à des pertes d'équilibre. Ainsi, selon la cause identifiée et les symptômes dont souffre le patient, le traitement peut énormément différer mais il est en général composé de manoeuvres exécutées par le thérapeute, ainsi que d'exercices à faire à domicile. La participation du patient est donc nécessaire dans bien des cas afin d'obtenir des résultats optimaux.

Il faut préciser que la cause la plus fréquente d'étourdissement est l'hypotension orthostatique. Cette dernière est caractérisée par une chute de la pression artérielle lors du passage en position debout et se traduit par une sensation de malaise après un lever brutal ou un alitement prolongé. En somme, environ un demi-litre de sang est redistribué dans les membres inférieurs, ce qui limite l'accès au cerveau du sang qui lui est si vital, causant alors les symtomes caractéristiques de l'hypotension orthostatique. L'anxiété également peut provoquer des étourdissements, ou parfois entretenir des symptomes d'une autre origine, qui se seraient normalement résorbés s'ils n'auraient pas été entretenus par l'état anxieux du patient. Bref, les étourdissments constituent une problématique complexe, qui nécessite un thérapeute spécifiquement formé afin d'obtenir un diagnostic physiothérapeutique adéquat et des résultats optimaux.